OPINION. Les gouvernements européens et américain ont aujourd’hui en tête le retour de l’inflation, moyen d’effacer une partie des dettes publiques qui ont explosé avec la crise sanitaire. Dans cette optique, certains secteurs industriels pourraient en profiter plus que d’autres. (*) Par Laurent Chaudeurge, porte parole de la gestion, BDL Capital Management

Par-delà la crise actuelle de la Covid, c’est un tout nouveau régime économique qui s’ouvre actuellement en Europe. Et pas seulement pour les mois à venir. L’Europe a subi presque 10 années d’austérité budgétaire, jusqu’au début de 2020. Une austérité imposée par les traités, dont les pays du Nord veillaient au strict respect… mais la nouvelle donne mondiale les a conduits à changer radicalement d’optique, Allemagne en tête. Il n’est plus question, aujourd’hui, que de relance via le budget, y compris au niveau européen.

Retrouvez notre tribune parue dans La Tribune en cliquant sur ce lien.

fr_FRFrançais