loader image

Nos fonds sont en hausse depuis notre dernière lettre du mois d’août mais malheureusement toujours dans le rouge depuis le début de l’année. Les pays développés ont trop de dettes. Il n’y a qu’un moyen de résoudre le problème : transférer l’argent de ceux qui en ont encore un peu vers ceux qui n’en ont plus. Il y a deux façons de procéder a) effacer les dettes en prenant les pertes b) faire tourner la planche à billets. Le groupe des pays développés se divise en deux camps, d’un côté ceux qui ont gardé la souveraineté de leur monnaie et qui peuvent imprimer leurs billets de banque et ceux qui ne peuvent pas ! La zone euro est dans le deuxième camp. Les solutions a et b sont déjà utilisées aux Etats-Unis et en Angleterre. Les taux d’intérêt sont pour ainsi dire à 0 et l’inflation à 4 et 5%. Parce que la réponse aux problèmes et la mise en place d’un plan a été trop tardive en zone euro, les chefs d’entreprise et les investisseurs ont perdu confiance…

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais

Pin It on Pinterest

Share This