loader image

Chez BDL Capital Management, nous n’investissons pas sur les matières premières. Nous avons cependant des investissements à la baisse dans notre fonds BDL Rempart Europe sur la thématique de la bulle immobilière chinoise. En effet, certaines entreprises européennes ont un lien avec les sociétés qui travaillent à la construction d’immeubles et d’infrastructures. Selon nous, l’ogre chinois sera bientôt rassasié, car il consomme déjà plus de 50% du minerai de fer et du cuivre dans le monde pour une part du PIB mondial de 10%.

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais

Pin It on Pinterest

Share This