Maxime Hayot, notre gérant de BDL Durandal répond aux questions de Patrimoine 24 lors de la Convention Actualis Associés.

Dites-nous qu’en est-il de la performance absolue contenue de la forte volatilité que nous constatons en cette fin d’année 2021 ?

Tout d’abord de faire attention à sa gestion des risques étant donné la prompte inflation que nous constatons en fin d’année C’est pourquoi, BDL Durandal a un objectif de maîtrise de sa volatilité inférieur à 4% par an.

Quelles sont les perspectives pour BDL Durandal en 2022 ?

Le marché action est à un niveau historiquement élevé. Nous continuerons de faire attention à l’augmentation des risques et de la volatilité des stocks et aux risques inflationnistes (=rendements obligataires et valorisation élevées).