Critères extra financiers

Les critères extra-financiers sont des indicateurs sur lesquels une entreprise est évaluée, en dehors de sa performance financière. Les profits, la cotation en bourse ou la rentabilité ne sont pas des critères extra-financiers. Ils sont plutôt définis autour du mode de gouvernance, des critères sociaux ou environnementaux : c’est pourquoi on les appelle aussi les critères ESG de l’entreprise.

Ces critères sont publiés par chaque entité dans la « déclaration de performance extra-financière des entreprises ». Plusieurs acteurs ont accès aux rapports sur les critères ESG :

 

Critère extra-financier environnemental

Cette donnée prend en compte l’impact de l’activité sur l’environnement. Le critère environnemental s’établit selon les indicateurs suivants :

Critère extra-financier social

Il sert à évaluer l’impact de l’entreprise sur ses employés, ses clients, mais aussi sur l’écosystème géographique (création d’emplois dans la région, attraction). 

On y retrouve plusieurs données :

Gouvernance

Pour ce dernier critère, les éléments évalués sont vastes et moins concrets que pour les deux premiers. Ils peuvent concerner :

La gouvernance comprend donc un ensemble de dispositifs qui assurent le bon fonctionnement d’une entreprise.

L’avantage des critères extra-financiers est qu’ils permettent d’évaluer une entreprise par un autre prisme que les habituels indicateurs financiers. C’est ainsi son impact plus général sur la société qui est évalué.